fbpx

Vue de dos

 

Si la femme, au-delà de son reflet par un habile jeu de miroirs, ne peut regarder son côté postérieur de face, elle donne à le voir aux autres, de façon innocente et inconsciente.

Vue de dos propose deux regards d’artistes, différents et complémentaires pour une vision globale du corps de la femme, de cette zone invisible à ses yeux.

Dans ses peintures, Alain Vagh-Weimann effleure du regard le creux poplité des femmes, cette zone située derrière le genou. « Chez les femmes J’ai toujours trouvé cet endroit du corps très sexy, alors que celui des hommes ne me plait pas. Le creux poplité de mon épouse Jacotte est magnifique. J’ai commencé par peindre le sien et, depuis, je peins un tableau quasiment tous les jours. Je travaille à partir de photos. Soit, je photographie des inconnues discrètement dans la rue. Soit, pour les personnes connues, je trouve les photos dans les magazines, les journaux, parfois sur internet »

Sophie Sainrapt a comme sujet principal le corps de la femme. Du modèle dévêtu devant elle, Sophie Sainrapt n’en transcrit le plus souvent qu’une partie. Des traits du fusain que rejoignent les coulures du pinceau, c’est avec son corps que Sophie peint, avec son cœur que ses nus féminins se transforment et exultent. Dans les dessins présentés aujourd’hui sa palette s’est enrichie de couleurs chaudes comme cet orange qui explose et transcende le nu. Ce nu dont le désir – les désirs – s’offre à nous, se dévoile et se cache sous le lavis et l’encre de Chine.

Chacun d’eux caresse les corps avec les yeux puis le pinceau. En résultent des œuvres poétiques, sensuelles, jamais vulgaires. Des instants saisis qui révèlent la beauté de la femme vue de dos …

Véronique Grange-Spahis Commissaire de l’exposition & Critique d’art AICA

Cette exposition duo sera accompagnée de nombreux événements à découvrir sur la page

Artiste(s) :

Alain Vagh-Weinmann
Sophie Sainrapt

Date :

Du 23 septembre 2021
au 6 novembre 2021