Emoi Pictural pour le creux poplité féminin

Le creux poplité – nommé également le Cropoplité par Claire Bretécher – est une zone située dans le creux de l’arrière du genou où se loge une petite veine discrète qui fait fondre d’admiration Alain Vagh. Si beaucoup d’entre nous ignorent l’existence de cette partie de notre corps, Alain Vagh la connaît à la perfection. Si bien qu’il lui consacre la majeure partie de son temps à la peindre sur toile, sur canevas, ou sur panneau « Chez les femmes J’ai toujours trouvé cet endroit du corps très sexy, alors que celui des hommes ne me plait pas. Le creux poplité de mon épouse Jacotte est magnifique. J’ai commencé par peindre le sien et, depuis, je peins un tableau quasiment tous les jours. Je travaille à partir de photos. Soit, je photographie des inconnues discrètement dans la rue. Soit, pour les personnes connues, je trouve les photos dans les magazines, les journaux, parfois sur internet ».
Alain Vagh, à l’instar de Georges Wolinski (mais dans un autre registre), a le talent de rendre nos petits défauts charmants. Et, dans un monde où l’on ne jure que par la perfection, le peintre nous offre ici, avec son ÉMOI AUX CREUX POPLITÉS, une véritable bouffée de légèreté et de féminité… « J’inaugure la galerie avec cette exposition car j’accumule les créations depuis un moment, il est temps maintenant de les sortir de l’atelier. Cela dit, après ce show, j’ai l’intention de travailler avec d’autres artistes et de faire de ce lieu un rendez-vous culturel et artistique. J’aimerais d’ailleurs organiser, avec des dessinateurs, une exposition dédiée à mon très cher ami, Ronald Searle »

Alain Vagh, surnommé, « le céramiste fou » par les médias est né à Toulouse. Son parcours d’artiste débute très tôt. Dès l’instant, où, le petiot pointe le bout de son nez sur dame planète, en fait. Puisqu’Alain n’est autre que le petit fils de Maurice VAGH-WEINMANN l’aîné de la célèbre tribu de peintres hongrois. Les fameux trois frères, Maurice, Nandor et Elemer VAGH-WEINMANN. Son père Tim, fils de Maurice, réalisera lui aussi de magnifiques tableaux. Mais à l’inverse de ses deux oncles, et de son père, Tim ne consacrera pas toute sa vie à la peinture. Avec des gènes pareils, pas étonnant qu’Alain ait lui aussi un joli coup de pinceau. Bien qu’il peigne son premier tableau à 8 ans, il ne prendra pas le même chemin que ses aïeuls. C’est plutôt vers la céramique qu’il s’oriente pour exprimer sa créativité. Sa réputation de « céramiste fou » ne tarde pas à le faire connaître du public, et son entreprise de céramique obtient le label « Entreprise du Patrimoine Vivant ». Et, pendant une quarantaine d’années, il va poser ses carreaux un peu partout, et ainsi devenir l’un des céramistes les plus célèbres du métier. Aujourd’hui, Alain a décidé de reprendre le flambeau des VAGH-WEINMANN, et de se consacrer à plein temps, à la peinture, et à la sculpture…

Artiste(s) :

Téléchargements :

Date :

mai 13, 2018 -
juin 16, 2018